logo

Dépasser son handicap par l'expression artistique


Association reconnue d'utilité publique, Personimages propose des ateliers d'expression artistique aux personnes en situation de handicap. Des moments de loisirs, d'évasion, de liberté.
Lire >>>

15 03 Ayda25Ayda-Su Nuroğlu a passé son enfance en France, où elle est née en 1982, et toute son adolescence en Turquie, à Istanbul, avant de revenir à Bourges pour se donner une formation artistique aux Beaux-Arts. Suite à son diplôme, elle poursuit avec une formation en pédagogie pour Plasticien Intervenant  (CFPI) et une spécialisation en gravure aux Ateliers des Beaux-Arts de la Ville de Paris pendant 6 ans.


Ayda-Su Nuroğlu continue son parcours avec un Master en Art-Thérapie à l’Université de Médecine de Tours. En parallèle à son activité d’artiste, elle anime, depuis 2003, des ateliers d’arts plastiques auprès d’enfants, de jeunes et de personnes en situation de handicap mental au sein de diverses structures. Elle partage actuellement, son existence et son travail d’artiste, entre la France et la Turquie où elle séjourne régulièrement.

 

15 03 Ayda32Ses productions artistiques établissent un dialogue entre l’Orient et l’Occident, que ce soit par les formes ou les sujets qui affleurent sourdement de ses œuvres. Mais elle n’est pas une « artiste du monde » comme voudrait-nous le faire penser son itinéraire personnel et professionnel, et comme voudrait le faire penser l’époque. Elle est une artiste des mondes, des infra-mondes.

 

Nullement conceptuelles, ses recherches font remonter à la surface des papiers qu’elle utilise, des visions envoûtantes et sensuelles, enfouies dans des nœuds symboliques, eux-mêmes intériorisés et refoulés par l’individu, mais constitutif de son identité profonde.


Les formes opaques, en pointillés, superposées de ses créations entrelacent les civilisations, les genres et les espèces. Ce n’est pas une confrontation, un choc entre Occident et Orient, entre Homme et Femme, entre Nature et Culture, qui nous est livré à travers elle ; ce n’est pas non plus une fusion ou une hybridation. Ces œuvres sont sauvages et rétives à tous les récits civilisationnels ; ce que nous livre Ayda-Su Nuroğlu c’est un paganisme qui nous saute aux yeux et au ventre.


http://ayda.nuroglu.free.fr

 

 

 

 

© PERSONIMAGES janvier 2016

Association reconnue d'utilité publique - 91 rue Vercingétorix - 75014 Paris France - +33(0)1 45 41 34 44 - secretariat@personimages.org